Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Charlène LAMBERT
1 avril 2021
Accoucher chez soi : témoignage de Marion, qui a vécu l'AAD

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Accoucher chez soi : témoignage de Marion, qui a vécu l'AAD

Lumières tamisées et musique douce. La piscine est prête. Détendue, à quatre pattes, son ventre lové dans un sling pendu au plafond, les contractions se font discrètes. C’est à peine si Marion se rend compte de l’arrivée du binôme de sages-femmes qui se glisse dans son salon. Elle est dans sa bulle, et accouche selon sa volonté, à son domicile à Chainaz-les-Frasses, en toute intimité.

****

Marion est maman de trois enfants. Son premier accouchement s’est déroulé, sans péridurale, à la clinique générale d’Annecy, « sans trop se poser de questions ». Ce fut un accouchement qui s’est bien déroulé malgré une posture sur le dos assez inconfortable.  Lors de sa deuxième grossesse, Marion s’est interrogée pour aller vers un accouchement plus physiologique, et c’est pourquoi elle a fait le choix du plateau technique. Mais le jour J, alors que la sage-femme l’a rejointe chez elle pour procéder aux derniers examens avant de partir à l’hôpital, le travail est déjà trop avancé, et Marion accouche chez elle, dans sa baignoire, ce qui n’était pas prévu ! L’accouchement s’est très bien passé et a été vécu très positivement par Jérémie, le papa, pour qui être à la maison a permis d'être à la fois plus acteur qu'à la clinique, mais aussi plus confortable. Il s’agissait alors de son premier accouchement chez elle, plutôt inopiné. Même si la sage-femme n’était pas très à l’aise avec cette situation imprévue, tout s’est bien déroulé, Marion n’étant pas inquiète d’accoucher à la maison du fait de son histoire familiale (sa mère avait eu son frère et sa sœur cadette chez eux, ce qui était déjà très rare dans les années 1990 !).

Pour son troisième accouchement, c’était évident : elle voulait accoucher une nouvelle fois chez elle ! Mais cette fois-ci, en le préparant et en l’organisant dans ce sens. L’accouchement à la maison est, dans notre pays, largement dépeint d’a priori négatifs et de jugements qui visent à faire renoncer les mamans intéressées (« et si tu as des complications ? tu risques de mourir en couche ! », « pourquoi avoir mal alors que la péridurale existe ? on n’est plus à l’âge de pierre ! », « Et s’il faut réanimer ton bébé ? », etc.), d’ailleurs l’AAD représente 0,3% à 1% des accouchements en France contre 15 à 20% aux Pays-Bas par exemple. Marion regrette cette diabolisation de l’AAD : les risques sont en réalité minimisés ! Tout d’abord, il faut avoir une grossesse sans complication. Il faut habiter à 30 min maximum d’un hôpital, et à 1h maximum de la sage-femme qui vient à domicile pour le jour J, ce qui représente déjà un premier écueil puisque les sages-femmes qui pratiquent l’accouchement à domicile sont peu nombreuses et qu’il n’y en a pas directement dans le bassin annécien. Enfin, l’équipement mobilisé sur place permet de pallier les urgences vitales : respirateur, bouteille d’oxygène, etc. Dans le cas de Marion, tout s’est parfaitement déroulé, mais tout était prêt, au cas où.

Le conseil de Marion : Lorsque c’est une envie profonde, une conviction intime, il faut se renseigner, se préparer et, si c’est possible, se lancer !

Se renseigner : trouver une sage-femme qui propose l’AAD dans sa région (difficile sur Annecy-même, mais possible dans le massif du Mont-Blanc et en Savoie en cherchant bien, parlez-en autour de vous, le bouche-à-oreille est le meilleur allié d’une telle recherche !). Une autre pratique possible, est de prévoir de louer un gite près d’une sage-femme qui fait des AAD pour la période attendue, même si cela demande une certaine motivation (aller/retour pour assurer la préparation à l’accouchement, coût, etc.).

Se préparer : l’AAD est avant tout un accouchement physiologique, il est important de se préparer dans ce sens avec sa sage-femme, mais également à travers les ressources disponibles. C'est un projet partagé avec le papa, il est bon de s'y préparer ensemble. Voici quelques références conseillées par notre interviewée du jour.

La préparation en ligne de QuantikMama (formation payante),

Le livre "J'accouche bientôt et j'ai peur de la douleur" (2008) par Maïtie Trélaün, disponible dans notre bibliothèque en Click & Collect,

Les incontournables conférences de Claire Michelin sur la physiologie de la naissance, la prochaine aura lieu le 27 avril 2021, inscrivez-vous sans plus attendre !

****

D’autres ressources de notre bibliothèque sur le même thème pourraient également vous intéresser :

Intimes naissances – choisir d'accoucher à la maison (2008), de Juliette et Cécile Collonge

La naissance orgasmique (2010), d’Elisabeth Davis

Accoucher sans péridurale (2018), d’Aurélie Surmely

Grandir autrement, n°63, Mars-avril 2017, article : « De l’empowerment de l’accouchement à domicile après une césarienne »

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
accouchement physiologie aad
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Ne nous culpabilisons pas de notre col indocile

Ne nous culpabilisons pas de notre col indocile

Suite à l'interview d'Isabelle Calmels pour la newsletter de printemps, une phrase qu'elle a...

Charlène LAMBERT
1 avril 2021
Au sujet de l’accouchement<br />
masqué

Au sujet de l’accouchement
masqué

En cette période de pandémie, dans la plupart des maternités, l’accouchement doit se faire...

Charlène LAMBERT
27 avril 2021
Coup de coeur biblio du mois de Mai

Coup de coeur biblio du mois de Mai

" Le bébé est un mammifère " de Michel OdentLe titre peut paraître un peu choquant à première...

Florence VIEILLARD APVRILLE
6 mai 2021
Retour de lecture "Accoucher sans péridurale "

Retour de lecture "Accoucher sans péridurale "

Bonjour à toutes,Vous vous intéressez à l’accouchement physiologique sans péridurale ? Vous êtes...

Marie-Amelie SOMPAIRAC
29 mars 2021
Le coup de coeur biblio de septembre

Le coup de coeur biblio de septembre

« Des rythmes de vie aux rythmes scolaires « Claire Leconte En ce début d'année...

Florence VIEILLARD APVRILLE
15 septembre 2021
Coup de cœur biblio d'août ! Nouvelle référence !

Coup de cœur biblio d'août ! Nouvelle référence !

"La remplaçante" est une superbe BD écrite et illustrée par Sophie Adriansen et Mathou qui...

Katia MORIS
21 août 2021